Le calvaire – Louisfert

  • en
  • fr
Mode lecture

Un monument religieux, civique et patrimonial

Situé à proximité du bourg de Louisfert. Érigé de 1871 à 1892, il est l’œuvre de l‘Abbé Jacques Cotteux.
Ce n’est pas un simple calvaire, mais un « calvaire mégalithique » qui a pour but de supprimer, selon son auteur, les « vestiges des cultes sanguinaires d’autrefois« . Aussi est-il dressé sur une « colline sainte » constituée de la plupart des menhirs et des dolmens de la région. Béni dès 1872, ce calvaire est enrichi progressivement de nombreuses statues, puis d’un chemin de croix en 1892.

Ce patrimoine est remis à la commune en 1920. Le conseil municipal décide alors de placer un monument aux morts au centre de l’enceinte. Inauguré en 1922, ce monument patriotique ajoute une dimension civique au calvaire.

Le calvaire - Louisfert

Aujourd’hui, ce calvaire témoigne d’une extraordinaire dimension culturelle, où se conjuguent l’humanisation, la religion, la patrie et le patrimoine.
La commune décide en 2011 de restaurer ce calvaire et tout particulièrement les croix fortes endommagées.

Ouverture :

Le calvaire - Louisfert

Ouvert tous les jours en accès libre et gratuit.

Contact :

Informations auprès de la Mairie de Louisfert
au 02 40 81 26 72
commune.louisfert@wanadoo.fr

 www.commune.louisfert.fr


http://www.tourisme-chateaubriant.fr/wp-content/plugins/wp-accessibility/toolbar/css/a11y-contrast.css